lundi 20 mars 2017

Anthony Jehanno - Terre Mer - Auray

En regardant de plus près le parcours d’Anthony Jehanno, on comprend pourquoi le Guide Michelin lui a décerné cette année le précieux macaron.


Anthony Jehanno est un chef laborieux, un vrai travailleur, un homme qui s’acharne, qui ne lâche pas, qui a su à certains moments de sa vie prendre des virages, courageux, osés.

L’équipe du festival, attablée dans la très jolie salle du restaurant Terre Mer d’Auray (https://www.restaurant-terre-mer.fr/) a écouté cette histoire… En voici le récit.

Tout débute à Sainte-Anne d’Auray par un apprentissage, et un BEP à 15 ans. Puis le chef s’expatrie pendant quatre années sur la côte d’Azur au restaurant L’Oasis à Cannes.
Suivent cinq années dans le groupe Ducasse : Paris, Londres, New York en passant par différents postes de commis à sous-chef.


A 21 ans, il devient pour la première fois Chef au Moulin de la Galette, puis au Spoon à Londres.
C’est à ce moment de sa vie qu’Anthony Jehanno ressent l’envie de tout arrêter, le désir de ne plus travailler pour les autres, « la sensation de savoir ce qu’on ne veut plus faire ».

Repartir à zéro, accompagné de son épouse, avec comme objectif d’ouvrir sa propre affaire avant la saison 2010.
Ainsi nait l’aventure Terre Mer et le 28 mai 2010, jour de la Fête des Mères, c’est le premier service.
Au départ, il privilégie la qualité et donc la salle accueille peu de couverts.



Et le Bib gourmand tombe en 2011 (jusqu’en 2015).

Assurément, parce qu’Anthony croit aux challenges, il se fixe comme objectif l’obtention de l’étoile.
Il rend son Bib gourmand, refait la salle et gagne une fourchette.
En 2016, il devient Jeune Talent Gault et Millau.
Enfin, comme une consécration, l’étoile tombe en 2017.


« On se sentait prêts pour l’avoir ». C’est un coup de téléphone du célèbre Guide le soir à 19h30 qui leur apprend la nouvelle.
« Votre travail a été récompensé d’une étoile. Félicitations ! Le Guide Michelin vous suit depuis 7 ans… »
Un travail de longue haleine, réfléchi, construit pierre par pierre, ou rien n’est dû au hasard.
Voici les impressions ressenties à l’écoute du parcours d’Anthony Jehanno.
Bien sûr un chef ne peut rien sans son équipe. Son épouse Anne-Sophie est présente dès le départ, « la réussite, c’est avec elle ». A Terre Mer, Anne-Sophie s’occupe de la salle.
En cuisine le chef est épaulé de son second Erwan, de Marlon au garde-manger et de Julien à la pâtisserie.



Le Festival de la Gastronomie de Quintin est très heureux d’accueillir pour la première fois Anthony Jehanno qui signera l’assiette pour le déjeuner gastronomique du dimanche 11 juin

Crédits Photo : © Guillaume Maurin Photo