dimanche 9 avril 2017

Patrice CAILLAULT - Maître Cuisinier de France

Pour succéder à la très jolie présidence de Nicolas ADAM (à qui nous rendons un hommage) catégorie concours amateurs, le festival à fait appel à Patrice CAILLAULT.    

A Vannes dans sa nouvelle "patrie" nous avons fait sa connaissance en parcourant le marché, au plus près des producteurs en voici le récit.

Son parcours

'Le métier est en pleine évolution". Ce furent les premiers mots de Patrice CAILLAULT.

"Chez Troisgros, quand on mettait un légume à tel endroit, c'était à tel endroit. Point !"

Il porte également un œil critique sur les émissions de cuisine grand public. "La cuisine c'est pas ça, on court pas partout."

Voilà le décor est planté.

Intéressons nous au parcours de cet homme, passionné par son métier.

Lycée Hôtelier de Vernon en Brenne (Indre et Loire) puis passage dans de prestigieuses maisons dont l'hôtel Byblos à Saint Tropez, Charles BARRIER à Tours, Auberge des Templiers, Ledoyen (Guy LEGAY) et Taillevent (Claude DELIGNE †) à Paris.

C'est Charles BARRIER à Tours qui lui donne l'impulsion de la Cuisine. Il se rappelle entre autre du bar en croûte de sel, béarnaise au fenouil, des découpes en salle devant le client…

Puis, en 1984, c'est l'atterrissage en Bretagne et plus précisément au Domaine de Rochevilaine à BILLIERS (56). Pendant 30 ans (de 1984 à 2014), Patrice CAILLAULT, face à l'océan, crée des recettes entre tradition et innovation, valorise les produits de son terroir (pigeonneaux de St-Anne-d'Auray, homards de Bretagne …). Il obtient une étoile au Michelin, trois toques au Gault et Millau

Le marché

Le marché de Vannes, un samedi matin de début de vacances, c'est plutôt animé ! Les locaux et les parisiens juste arrivés, flânent, achètent, discutent, marchandent …

Traverser ce marché avec Patrice CAILLAULT, c'est un parcours enrichissant, de belles rencontres avec ses fournisseurs, comme pour rappeler que la cuisine de ce chef est une cuisine de proximité, de circuit court.

Tout d'abord, il y a M. GUILLAUME, ce marin pêcheur de petit bateau, se lève tous les matins à 3 heures, transforme et vend son poisson dans la foulée. De très beaux produits. "Un homme qui ne triche pas !" commente Patrice. (Contact: guillaume-marree.vannes@live.fr)

Les très jolies fraises de Plougastel de la maison Damien RIO
L'excellent affineur, fromager Kerouzine avec Emmanuelle et Olivier REGENT. (Contact: www.fromagerie-kerouzine.fr)
Lionel DUROT, artisan fumeur de produits de la mer. (Contact: contact@lioneldurot.fr)
Et enfin, les merveilleuses Nénettes, chocolatières depuis 6 ans, mère et fille. L'une apprend la pâtisserie chez Pierre HERME, l'autre est graphiste, la conjugaison des deux ce sont de délicieux chocolats en forme de pointes de crayons. Fabuleux ! (Contact: www.chocolatslesnenettes.com)



Patrice CAILLAULT, Maître Cuisinier de France, contribue à la diffusion de l'art culinaire, encourage l'apprentissage de la cuisine par les jeunes.

Pour toutes ces valeurs de transmission, le Festival de la Gastronomie de Quintin, est fier que Patrice CAILLAULT ait accepté la présidence du jury du concours amateur.

Crédits Photos : © Guillaume Maurin